Impact sociétalRetours d'expérience

Quand le travail s’hybride : (re)penser l’organisation et le sens du travail

Ce livre blanc a été co-écrit par Marie Benedetto Meyer, sociologue des organisations du travail, sur le travail hybride.

Avec la crise sanitaire de 2020, d’importantes mutations ont bouleversé le monde du travail. Quête de sens, meilleure prise en compte du bien-être des salariés ou plus généralement problématiques de qualité de vie au travail, tous ces nouveaux enjeux ont remis en question les pratiques des entreprises.

Le télétravail et le travail hybride sont les symboles de ce renouveau de nos manières de vivre dans (et en dehors) de l’entreprise. Si le sujet amène certes des interrogations d’ordre organisationnel, il n’en reste pas moins que ces deux thématiques cristallisent d’autres débats (redéfinition de la frontière entre la vie au travail et la vie familiale, intégration des salariés, renouveau des pratiques managériales, etc…).

Tenzing, fort de son engagement sur ces questions de transformations responsables, se propose de donner des clefs de compréhension du phénomène de l’hybridation du travail. Par son expertise, associée à celle de Marie Benedetto-Meyer, et l’acquisition de connaissances de terrain issues directement de son travail auprès des acteurs, le cabinet a produit ce livre blanc dans le but d’éclairer les zones d’ombre du phénomène.

Pour autant, le cabinet s’est aussi appuyé sur la recherche pour enrichir son analyse et proposer une expertise éclairée sur les transformations en cours.

Mêlant ainsi le monde de la recherche et celui du conseil, ce livre blanc (disponible en téléchargement ci-dessous) a pour ambition de produire une contribution fournie et proche des réalités du terrain sur les dynamiques de l’hybridation du travail.

Extrait du livre blanc

La crise sanitaire de 2020-2021 a été marquée par l’essor du travail à distance. D’après les statistiques de la DARES (Ministère du Travail), le télétravail concernait 3% des salariés avant la crise. Ce taux est passé à 40% pendant le premier confinement du printemps 2020. Sans surprise, le nombre de télétravailleurs a depuis décru, mais reste supérieur à ce qu’il était avant la crise : en novembre 2021 (soit avant la nouvelle mesure de télétravail imposée en janvier 2022), 21% des salariés ont télétravaillé au moins un jour au cours du mois. Les entreprises qui imposent au moins un jour de télétravail par semaine représentent 10% des salariés. Parmi les salariés concernés par le télétravail, ils ne sont plus que 6% à avoir télétravaillé tous les jours de la semaine.

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Ce site utilise des cookies notamment à des fins de statistiques. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez cette utilisation.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services